Effectivement d’abord sous forme de presse papier,les supports se sont diversifiés. La presse a eu pendant longtemps le monopole de l’information avant l’apparition de la radio et de la télévision. Nous vous proposons de retracer l’Histoire de la presse écrite des premiers périodiques parus à la renaissance aux magasines actuels.

 

Au début de l’histoire

Commençons par sa forme initiale, Les journaux, apparus au XVIIème siècle. Ils ont été crées pour répondre à la soif de connaissance et d’information des lecteurs de l’époque. Le premier journal apparut en 1605. Le XIXème siècle fut l’âge d’or de ce type de presse notamment grâce à l’assouplissement de la liberté de presse.

 

La révolution numérique

La radio apparaît au XXème siècle ce qui réduit le nombre de journaux papier vendus. Nous appellerons la suite la « révolution numérique ». En ce début de XXième siècle les journaux télé ainsi que la presse web sont de plus en plus présents, remplaçant les formes plus « anciennes ». On peut supposer quelle plus jeune public s’intéresse plus a ce type de presse.

 

La fin ?

Les dernières heures de la presse papier auraient-elles sonné ? Serions-nous tous condamnés, d’ici quelques années, à lire les nouvelles sur des écrans d’ordinateurs ou des tablettes numériques ? A en croire les mythes en tout genre le sort de la presse est définitivement scéllé.

 

Sources :

L’internaute

expositions.bnf.fr/presse/arret/01.htm

De Alexandra Fratello