Aujourd’hui, malgré la bonne image que les jeunes ont de la presse ils sont peu nombreux à la lire. Depuis 1994, les jeunes lisent de moins en moins la presse écrite.

 

Aujourd’hui l’information, pour les 15-25ans  passe principalement par la télévision  et par internet. Ils sont donc plus attirés par les écrans : plus rapides, plus faciles et plus accessibles.

 

Le prix trop élevé, la distribution peu présente dans les lieux que les jeunes fréquentent et un continu manquant d’illustrations avec une écriture peu accessible sont les causes de leur désintérêt. 

 

Stat 1

Stat 2

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Source : www.lerevueparlementaire.fr/pages/RP875_culture.htm